Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 07:00
Kouglof glacé à l'orange - Made in Alsace

Pour le réveillon du Nouvel An, j'ai proposé des mini kouglof glacé avec des raisins macérés non pas dans du kirsch, mais dans du Grand Marnier...

La recette est très simple.

La veille, faites macérer 100g de raisins dans 5cl de Grand Marnier.

Le lendemain, porter à ébullition 7cl d'eau et 65g de sucre.

Battre 3 jaunes d’œufs au bain marie avec un fouet et verser lentement le sirop jusqu'à ce que la préparation épaississe et forme un ruban.

Battre les 3 blancs en neige en ajoutant 100g de sucre en deux fois.

Monter 30cl de crème en chantilly, puis y rajouter les blancs en neige.

Mélanger délicatement aux jaunes d’œufs, puis ajouter les raisins qui devraient avoir absorbés tous l'alcool.

Verser la préparation dans un moule à kouglof et mettez le au congélateur pendant 3-4heures. Ici, comme les raisins tombaient au fond, je les ai mis dans des moules à mini kouglof...

Au moment de servir, démoulez le sur un plat de service, saupoudrez le de cacao en poudre.

Stef avait ramené une terrine glacée aux marrons, du coup, j'ai saupoudré l'assiette de cacao, au milieu on mis du chocolat fond, le kouglof et une orangette au chocolat...

Kouglof glacé à l'orange - Made in Alsace
Kouglof glacé à l'orange - Made in Alsace
Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 10:53
Brioche des Rois

La période des galettes, passe aussi par la galette des rois briochée... Aujourd'hui je vous propose donc cette galette des Rois...

Mélanger 250g de farine, 25g de sucre, 5g de sel, 3 oeufs, et 10g de levure. Bien mélanger le tout au robot, puis ajouter 125g de beurre et mélanger longuement afin que la pâte se décolle des parois.

Laisser reposer au moins 1h au frais. Elle ne va pas beaucoup lever. Dégazer sur le plan de travail. Faire un long boudin et la rouler afin d'obtenir la forme d'une galette. Mettre une conserve métallique vide avec du papier de cuisson autour au milieu pour garder le trou. Chose que j'ai oubliée. Après mise en forme, dorer une première fois à l'oeuf entier.

Laisser lever au moins 30mn - 1h. Moi, je le fais dans mon micro onde dans lequel j'ai préalablement chauffé une tasse d'eau pendant 5mn. Après le temps de pause, dorer une seconde fois, décorer avec du sucre en grain et enfourner dans un four chaud à 180°C pendant 25mn.

A la sortie du four, je l'ai badigeonnée avec de la marmelade d'orange qui me restait de mes orangettes. Décorer à l'aide de fruits confits ou comme moi d'orangettes.

Bonne semaine à tous...

Brioche des Rois
Brioche des Rois
Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 07:00
Galette frangipane - pâte feuilletée inversée

La ronde des galettes a commencé, voici ma première en pâte feuilletée inversée... Ici, ce n'est pas le beurre qui enfermée dans la détrempe, mais la détrempe dans le beurre...

Détrempe : 300 g de farine, 150 g d'eau froide, 5 g de sel fin

Tourage : 300 g de beurre à 82% de M.G. ou beurre de tourage, 100 g de farine

1/Détrempe : Mélanger le tout sans trop travailler la pâte. (Je le fais à la main) ...et l'envelopper dans du papier film alimentaire. Laisser reposer au frais 30 minutes minimum. Cette détrempe peut également être réalisée la veille et ainsi reposer au frais toute la nuit.

2/Préparation du beurre de tourage : Mettre la farine en fontaine dans un saladier et ajouter le beurre tempéré coupé en morceaux. Mélanger du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Façonner ce beurre en un rectangle de 1 cm d'épaisseur puis l’envelopper dans du papier film alimentaire et laisser poser au frais 30 minutes minium. Cette étape peut également être réalisée la veille et donc poser au frais toute une nuit.

3/Disposer le beurre de tourage sur le plan de travail fariné. L'abaisser sur toute sa longueur avec un rouleau à pâtisserie. Placer la détrempe préalablement aplatie et façonnée en un rectangle sur le beurre, bord à bord (la longueur de la détrempe doit faire la moitié de la longueur du beurre de tourage et ils doivent faire la même largeur). Rabattre la partie supérieure du beurre sur la détrempe puis la partie inférieur du beurre sur la détrempe. Le but étant d'envelopper la détrempe de beurre. Etaler la pâte dans la longueur sur 1 cm d'épaisseur environ.

4/Premier tour double : Replier le quart supérieur de la bande de pâte vers le bas. Bien enlever l'excédent de farine avec une brosse à farine ou un pinceau pâtissier afin de ne pas incorporer de la farine inutilement à la pâte. Replier le quart inférieur de la bande vers le haut. Les pointes ne doivent pas se toucher, du coup, on laisse un espace d’environ 2 centimètres. Puis replier enfin la pâte en deux par la moitié.

Vous venez d'effectuer le premier tour double (qui peut être considéré comme étant l'équivalent de 2 tours simples). On nomme également ce pliage un "pliage en portefeuille". Envelopper la pâte dans du papier film alimentaire et la laisser reposer au frais 30 minutes minimum.

5/ Second tour double : Disposer la pâte sur le plan de travail fariné, plis sur les côtés (comme pour toute pâte feuilletée). Abaisser la pâte dans la longueur sur 1 cm d'épaisseur. Replier le quart supérieur de la bande de pâte vers le bas. Replier le quart inférieur de la bande vers le haut. Comme avant, les extrémités ne se rejoignent pas. Il faut laisser d'environ 2 centimètres. Replier enfin la pâte en deux par la moitié.

Vous venez d'effectuer le second tour double. Cette recette est composée au total de deux tours doubles et d'un tour simple. Envelopper la pâte dans du papier film alimentaire et la laisser reposer au frais 30 minutes minimum.

6/Tour simple : Disposer la pâte sur le plan de travail fariné, plis sur les côtés. Abaisser la pâte dans la longueur sur 1 cm d'épaisseur. Plier le tiers de la bande de pâte vers le bas puis plier le tiers de la bande de pâte restante vers le haut. Les 3 couches doivent se superposer. Envelopper la pâte dans du papier film alimentaire et la laisser reposer au frais 30 minutes minimum.

=> Vôtre pâte feuilletée inversée est terminée. Plus elle reposera au frais avant de l'utiliser, mieux ça sera. C'est pour ça que je préconise de la réaliser la veille de son utilisation.

Avantages : Cette pâte est un petit peu plus délicate, cependant tout a fait réalisable à partir du moment où l'on maîtrise la pâte feuilletée classique. Elle a l'avantage d'être plus rapide à préparer car elle comporte 2 tours doubles et 1 tour simple. Elle gonfle plus à la cuisson et donne un feuilletage plus croustillant et fondant à la fois.

Tentez l'expérience au moins une fois…Elle n'est pas compliquée à réaliser, elle en donne juste l'impression mais tout est bien détaillé

7/ pour la frangipane... préparer une crème d'amandes et une crème pâtissière...

Pour la crème d’amandes : mélanger 100g de beurre mou, 100g d'oeufs (2), 100g d'amandes en poudre, 100g de sucre, 5cl de rhum... fouetter au batteur puis réserver au frais.

Pour la crème pâtissière : chauffer 200g de lait, pendant ce temps, mélanger 50g d'oeuf, 15g de poudre à crème ou à défaut de maïzena, 25g de sucre. Verser doucement, le lait sur le mélange précédent.

Cuire à la nappe, sans cesser de remuer. Hors du feu, rajouter une noisette de beurre. Filmez au contact et mettez au frais.

Etalez la pâte et en sortir 2 disques. Réservez au frais.

Lorsque les 2 garnitures ont même température, mélanger la crème d'amande puis rajouter la crème pâtissière.

Déposez la frangipane sur le 1er cercle, n'oubliez pas la fève, à l'aide du pinceau, passer le pourtour à l'eau.

Déposez le second cercle sur premier. Bien les souder. Dorer à l'oeuf entier et mettre au frais 30mn... Dorer une seconde fois et faire les motifs...

Enfourner 30mn à 230°... A la sortie du four, passer un coup de sucre de canne liquide afin de rendre la galette brillante...

Elle est délicieuse… demain, je mettrai la version avec la pâte feuilletée classique… Bonne journée !

Galette frangipane - pâte feuilletée inverséeGalette frangipane - pâte feuilletée inversée
Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 14:50
Bonne Année 2015

Toute la famille se joint à moi pour vous souhaiter une Bonne & Heureuse Année 2015!

Amour, Argent, Bonheur, Famille, Santé, ... Que tous vos projets aboutissent!

@ très vite pour de nouvelles aventures culinaires...

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 07:00
Feuilleté sapin pour apéro de Noël - Boursin et sauce arrabiata...

Je me suis basée sur le soleil feuilleté de cet été, et j'ai réalisé un sapin pour les fêtes...

La recette est toujours la même... et le principe n'a pas changé non plus... J'ai réalisé 2X cette recette. Ensuite j'ai étalé une première fois ma pâte, puis je l'ai garnie mi sauce arrabiata mi boursin... J'ai déposé la seconde pâte étalée. J'ai tout mis au frais 30mn... puis j'ai découpé mon sapin... Avec les restes de pâte j'ai fait des bouchées... je vous mettrai les photos plus tard. Remettre au frais 20mn avant de torsader les bouts. puis enfourner 25mn à 180°C...

Ingrédients
250 g de farine
6 g de sel
125 ml d’eau
185
g de beurre

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 07:00
Bûche rose au chocolat et à la framboise d'Alsace, selon la recette d'Imane du Meilleur Pâtissier... Noël

Pour ce jour de Noël, j’avais également préparé une bûche aux framboises et au chocolat, comme la Bavaroise d’Imane dans le meilleur pâtissier… La bûche a fait son effet, mais je le trouvais « ordinaire » pour Noël… J’ai suivi la recette de Paricilesgourmands, et j’ai trouvé l’idée bonne de rajouter un crémeux à la framboise. Ce dessert convient aux personnes intolérantes au gluten.

Biscuit moelleux au chocolat: 3 oeufs, 70g de chocolat noir (pour moi OCOA pur noir de Barry 70%), 70g de sucre, 25g de beurre, 25g de maïzena, 1 cuillère à café de vanille liquide.

Blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la vanille et le mélange beurre et chocolat fondus. Montez les blancs en neige, incorporez-les délicatement à la maryse au mélange précédent. Une fois le mélange homogène, ajoutez la maïzena tamisée en pluie. Etalez le biscuit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 18min à 180°C. Laissez refroidir sur une grille.

Crémeux à la framboise: 1.5 feuilles de gélatine (à hydrater dans un volume d'eau bien froide), 160g de purée de framboises, 2 jaunes d'oeuf+1 oeuf entier, 45 g de sucre, 55g de beurre.

Mélangez la purée, les oeufs et le sucre et faites épaissir au bain-marie, retirez du feu et incorporez la gélatine bien essorée puis le beurre quand la T°C est aux alentours de 35°C. Coulez l'insert dans un moule à bûche garni d'une feuille de rhodoïd et bloquez au froid.

Crème bavaroise chocolat framboises: 300g de purée de framboises, 264g de chocolat noir (pour moi toujours OCOA de Barry), 24g de sucre, 48g de jaunes d'oeuf, 115g de lait, 115g de crème liquide, 3 feuilles de gélatine, 400g de framboises

Blanchir les jaunes avec le sucre et chauffer le lait, faites une crème anglaise (82°C), retirez la casserole du feu, ajoutez la gélatine essorée, mélangez bien, versez sur le chocolat. Ajoutez la crème fleurette et la purée de framboises, lissez au mixer plongeant.

Montage: Tempérez du chocolat noir et coulez une fine couche sur le biscuit que vous aurez préalablement détaillé aux dimensions du moule.

C'est un montage à l'envers, démoulez l'insert et remettez le au congel, nettoyez le moule à bûche et disposez à nouveau un rhodoïd, coulez une partie de la bavaroise chocolat en faisant remonter la crème sur les bords, ajoutez l'insert framboises, appuyez un peu, coulez encore un peu de crème et insérez les framboises fraîches, gardez les plus belles pour la déco finale. Coulez le reste de bavaroise et lissez à la spatule. Le chocolat a du maintenant cristalliser retournez le biscuit face chocolat contre la crème. Rabattez le rhodoïd et filmez. Bloquez au froid, idéalement une nuit.

Le lendemain,

Glaçage: 75g d'eau, 4 feuilles de gélatine (11g dans la recette initiale mais ça me paraissait beaucoup),150g de sucre, 150g de sirop de glucose, 150 de chocolat blanc ivoire, 100g de lait concentré sucré, colorant blanc et rose framboise

Dans une casserole, faites chauffer l'eau, le sucre, le sirop de glucose à ébullition. Retirez du feu et ajoutez le chocolat blanc, mélangez au fouet mais ne pas battre pour éviter les bulles d'air. Ajoutez la gélatine essorée, puis le lait concentré et les colorants, mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène. Lissez au mixer plongeant sans remonter à la surface. J’ai laissé le glaçage au frais jusqu’au lendemain… Par contre pas évident de le sortir de son pot…

Réchauffer doucement le glaçage… Quand le mélange est à 34/35°C vous pouvez l'utiliser. Au dernier moment, démoulez la bûche, posez-la sur une grille pour récupérer l'excédent de glaçage, et coulez le glaçage sur la bûche congelée.

J’ai déposé des framboises dans du sucre glace, fait des décos en pâte d’amande et du Bergras de ma fleuriste A l’Ô de Rose…

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 07:00
Magret de canard à l'orange, accompagné de sa figue rôtie...

Voici le plat principal de notre repas de Noel... Je suis allée chercher la recette chez Sandra, du blog Ok c'est bon... Quelques petites modifications ont été apportées telles que réduire la quantité de sauce et remplacer le vin rouge flambé par du porto....

Les quantités étaient prévues pour 11 personnes dont 3 enfants et 1 ado...

Ingrédients pour 11 personnes:

6-7 magrets de canards
sel et poivre du moulin

Sauce:
100 ml de jus d'orange ( environ 6 oranges)
50 g de miel
100 ml de vinaigre balsamique ou de Xérés
100 ml de fond de volaille
15cl de Porto
quatre épices
muscade

Dans une casserole, mélanger le miel et le jus d'orange, faire réduire à feu moyen jusqu'à obtenir une consistance sirupeuse. Ajouter le vinaigre, mélanger et faire réduire de moitié à feu vif. Ajouter le porto et faire réduire à feu vif. Pour finir, verser le fond de volaille et laisser réduire jusqu'à l'obtention d'une consistance épaisse. Ajouter une pincée de quatre épices et de noix de muscade râpée et mélanger.

Figues rôties:

15 figues fraîches
QS de miel

Préchauffer le four à 180°C. Inciser les figues en croix sur leur dessus, et les garnir d'un bonne cuillère à café de miel. Mettre au four pendant environ 20 minutes. Vers la fin de la cuisson, j’ai pris du jus des figues et je les ai arrosées un peu…

Cuisson du magret:

Préparer le magret, en incisant la graisse et en coupant le surplus aux ciseaux… Faire chauffer une poêle à feu moyen, et faire cuire le magret côté graisse en premier, environ 7 minutes. Retourner le magret et faire cuire environ 4 minutes.
Attention, les magrets se mangent rosés.

Au moment de servir :

Découper les magrets en tranches d'environ 1/2 centimètre d'épaisseur et les disposer sur une assiette chaude, peau sur le dessus napper de sauce. Accompagner de figues rôties… J’ai également proposé un gratin dauphinois et une compotée de légumes anciens (panais, navet et carottes) ausx 4 épices…

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 13:46
Bûche pomme d'Alsace, crême brûlée et caramel sur lit de speculos... Noel 2014

Vous êtes très nombreuses à me solliciter pour mes recettes de bûches, aussi, je commencerai par là...

J'ai préparé ma bûche une semaine à l'avance, afin de gérer au mieux mon temps... Si vous utilisez un tapis relief ou si vous comptez mettre un glaçage, il faut le congeler, donc pensez à vous y prendre à l'avance...

Pour la crème brûlée vanille (à faire la veille)

Ingrédients :

4 jaunes d'œufs

25 cl de crème fleurette

70 g de sucre en poudre

Crème brûlée : Clarifier les œufs et ajouter le sucre en poudre sur les jaunes.Blanchir la préparation au fouet.Ajouter la crème fleurette

Remplir les alvéoles "mini-bûchette" de la plaque Flexipan.Cuire à four chaud, 120°C...pendant 45 minutes.Au terme de la cuisson, laisser refroidir et passer au congélateur

Pour le biscuit spéculoos:

Ingrédients :

250 g de farine

150 g de sucre vergeoise

150 g de beurre mou

2 cc de cannelle

1 cc de 4 épices

1 pincée de sel

5 g de levure chimique

Dans le bol d'un robot (avec une lame), placer la farine, le sucre, la levure, les épices et le beurre coupé en dés. Mixer par à-coups* jusqu'à obtenir une poudre fine. Former avec ces miettes une boule, en ajoutant si nécessaire 1 à 2 CS maxi d'eau très froide. Enrouler dans du film étirable et placer au réfrigérateur pendant 1h.

Préchauffer le four à 180° (th.6). Etaler la pâte sur du papier cuisson sur environ 3 mm d'épaisseur de façon à former un cadre plus grand* que celui de votre moule. Enfourner pour 15 mn. A la sortie du four, recouper votre biscuit encore chaud à la dimension de votre moule. Laisser refroidir.

Pour les pommes caramélisées:

Ingrédients :

2 pommes

40 g de sucre

15 g de beurre

Éplucher les pommes, ôter la partie centrale. Les couper en bâtonnets.

Dans une poêle, mettre le sucre avec le beurre à chauffer sur feu moyen. Lorsque le mélange caramélise, ajouter les pommes. A cause de la différence de température, le caramel va peut être durcir. Laisser sur le feu en remuant doucement avec une cuillère en bois, pour que le caramel fonde et que les pommes soient bien enrobées. Retirer du feu et laisser refroidir.

Pour la mousse au caramel au beurre salé:

Ingrédients :

30 cl + 10 cl de crème fleurette

100 g de sucre

75 g de beurre salé

2 jaunes d'œufs

3 feuilles de gélatine (soit 6g)

Placer 30 cl de crème liquide dans un cul de poule au réfrigérateur avec le fouet pour que l'ensemble soit bien froid.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un grand volume d'eau froide pendant 15 à 20 mn.

Faire chauffer les 10 cl de crème restants.

Battre les jaunes d'oeufs en omelette dans un saladier.

Dans une casserole, faire fondre le sucre en ajoutant éventuellement un petit peu d'eau. Lorsque le sucre a pris une jolie teinte caramel, retirer du feu et ajouter le beurre en parcelles tout en remuant. Verser ensuite la crème chaude et bien remuer. Éventuellement, si le caramel a durci, le remettre sur feu doux pour le faire fondre.

Verser la caramel sur les jaunes d'oeufs tout en fouettant vivement. Remettre sur feu doux et laisser épaissir jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère (même technique que pour une crème anglaise). Hors du feu, ajouter la gélatine essorée entre vos doigts puis mélanger jusqu'à ce que la crème au caramel soit homogène. Laisser tiédir.

Pour la déco:

chocolat noir

embouts chocolat

objets déco de votre choix

Montage:

Faites fondre du chocolat noir. Le couler dans le tapis relief, puis racler le surplus… Après 2-3 quand il commence à figer, déposer délicatement le tapis dans le moule bûche. Si vous n’optez pas pour le tapis relief ou si vous souhaitez juste le napper, si le moule bûche n’est pas en silicone, n’oubliez pas de mettre du papier guitare ou au moins du film étirable (mais cela ne sera pas lisse). Ensuite versez la moitié de la mousse au caramel au beurre salé. Placer au congélateur 15 mn environ pour faire prendre. Étaler au centre et sur toute la longueur de la bûche des pommes caramélisées. Remettre quelques cuillères de mousse, puis placer la crème brûlée vanille. Presser légèrement pour faire sortir les éventuelles bulles d'air. Recouvrir avec le restant de mousse, puis fermer la bûche avec le spéculoos.

Placer au congélateur pour que l'ensemble prenne pendant au moins 6 h. La sortir au moins 8h avant dégustation et la placer au réfrigérateur, sur le plat de service. Attention, démouler délicatement et ôter le film dès la sortie du congélateur. Vous pouvez la décorer de suite. Protégez là dans une boite à bûche, si possible mais ne la filmez pas…

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 14:55
Joyeux Noel... repas Noël 2014

J'espère que vous avez passez de Joyeuses Fêtes de Noel... Voici une récap de ce que j'ai préparé et servi cette année

Il y avait pour le réveillon, où nous étions invités, une bûche Clémentine de Corse, Poires d'Alsace sur un feuilleté praliné et miroir noir

Le Jour de Noel, j'ai proposé un feuilleté sapin mi boursin, mi arrabiata... petit apéro, car nous nous étions bien régalés déjà au réveillon,

puis Saint Jaques, flocon de neige feuilleté sur lit de crème d'ail et crème de poivron, poireaux et comme dessert :

Bûche choco framboise d'Alsace du meilleur pâtissier

Bûche pommes d'Alsace - caramel au beurre salé...

Cette année, le repas du soir a été simplifié... quelques mauricettes fourrées, dont certaines avec du foie gras... j'avais prévu différents feuilletés... (poireaux, poisson, pizza, quiche lorraine sans pâte... ) mais par manque d'appétit, ils sont restés bien au chaud... euh au froid, pardon au congél pour nouvel an... un pain surprise... un velouté aux poivrons, les plus courageux ont mangé du fromage, puis j'ai resservi les bûches, de la salade de fruits et des bredeles...

Je reviens pour vous donner les recettes...

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:00
Ronde de Noel interblog : guimauve

Lorsque j'ai vu passer l'annonce pour la ronde de Noel, je n'ai pas hésité, même si décembre est "chaud" niveau timing... en plus, elle était express car cela c'est joué en tout juste 15 jours... inscription, tirage au sort, choix de la recette et réalisation! Merci à MelleBanane, Sorcilili et Cojocano d'avoir relayé l'information sur facebook!

Pour cette 40eme ronde, c'est Delph du blog Ma Cuisine Gourmande qui vient piocher chez moi, quant à moi, j'ai pioché chez?... j'ai pioché chez Hipasie du blog Quand Hipasie cuisine.

J'ai eu un peu de mal à trouver une recette car sur mon téléphone, je n'avais que 2-3 page de son blog... J'ai fini par trouver ces belles guimauves en passant par google photo... Je pense que comme moi, elle a passé le CAP pâtissier l'an passé, car pas mal de recettes font références au programme et du coup, je ne voulais pas faire de doublons entre ce que j'ai déjà réalisé et publié et ceux qu'elle avait fait.

Je suis donc partie sur des guimauves... Voici sa recette

500g de sucre + 40g

20cl d’eau

1cs de sirop de glucose

25g de gélatine

Mettre la gélatine dans de l’eau froide.

Prendre un plat rectangulaire, le recouvrir de papier sulfurisé et y mettre un tant pour tant fécule-sucre glace. Ne pas hésiter à en mettre, cela facilitera le démoulage.

Monter les blancs en neige à faible vitesse, et au fur et à mesure augmenter la vitesse lorsque les blancs commencent à durcir. A mi parcours ajouter 40g de sucre. Réservez…

Préparer le sirop avec le sucre, l’eau et le glucose. Le cuire à 121° à feu moyen. Pendant ce temps, faire fondre la gélatine dans une petite casserole mais surtout pas bouillir. La verser dans le sirop lorsqu’il est arrivé à température. Mélanger vivement.

Verser le sucre bouillant en filet sur la paroi du bol ou vous avez monté les blancs en neige, tout en battant pendant au moins 5mn… d’abord les blancs vont retomber un peu puis prendre du volume.

Verser le tout dans le plat, saupoudrer du mélange sucre glace - fécule et mettre au frais tout une nuit.

Le lendemain, démouler la guimauve, la couper avec un grand couteau et une lame chaude, puis rouler les morceaux obtenus dans le reste du tant pour tant sucre glace – fécule.

J’y ai mis trop peu de colorant et trop peu d’arômes... dommage. Mais à refaire tout de même... Maintenant, je file voir ce que Ma Cuisine Gourmande à trouvé chez moi

Repost 0
Published by Gael67
commenter cet article

Profil

  • Gael67
  • Après mon périple marmitonnien, je vole de mes propres ailes pour vous faire découvrir des bons petits plats bien de chez nous, en alsace ou d'ailleurs...
De plus, je me suis lancée dans l'aventure tupperware, en devenant conseillère culinaire.
  • Après mon périple marmitonnien, je vole de mes propres ailes pour vous faire découvrir des bons petits plats bien de chez nous, en alsace ou d'ailleurs... De plus, je me suis lancée dans l'aventure tupperware, en devenant conseillère culinaire.

Recherche